Accueil > Éducation Nationale > USEP et UNSS > UNSS : questions / réponses

UNSS : questions / réponses

Pour les enseignants | Pour les animateurs | Pour les dirigeants | Compétitions scolaires | USEP et UNSS
mardi 13 septembre 2016, par Dominique Ruhlmann

Le championnat de France UNSS prend de plus en plus de place dans le paysage fédéral, signe d’un rapprochement concret entre notre fédération et le ministère de l’Éducation nationale.
Des sections UNSS échecs commencent à s’ouvrir dans les collèges et lycées.
Mais le fonctionnement de l’UNSS et de son championnat d’échecs sont encore mal connus. Voici quelques éclaircissements sous forme de FAQ (foire aux questions).
N.B. : cette FAQ est évolutive et s’enrichira des questions que vous nous remonterez. Contact : dominique.ruhlmann chez echecs35.fr

UNSS = Union nationale du sport scolaire
L’UNSS est la fédération sportive de l’Éducation Nationale pour le second degré (collèges et lycées).
C’est une fédération multisports qui gère près d’une centaine de disciplines au sein de près de 10 000 AS (association sportive) dans les collèges et lycées et qui regroupe plus d’un million de licenciés.
Une AS est une association loi de 1901 à l’intérieur de l’établissement scolaire. Son président est le chef d’établissement.

En 2016 56,3% des pratiquants en jeu d’échecs UNSS ne sont inscrits que pour les échecs. Les 43,7% restants pratiquent au moins un autre sport au sein de l’UNSS.

Le jeu d’échecs est une activité en développement à l’UNSS. La marge de progression est importante. L’encadrement de l’activité est assuré par des enseignants d’EPS, de mathématiques, de français, de sciences physiques… ou des animateurs extérieurs. Le jeu d’échecs peut être au cœur d’un projet pédagogique ambitieux rassemblant plusieurs disciplines.

  2014-2015 2015-2016
Animateurs déclarés 1 49
Pratiquants déclarés 99 675
Proportion de filles 31% 34%
Jeunes arbitres certifiés   66
Jeunes arbitres certifiés "national" 1 8
Académies avec pratiquants 8 16
Départements avec pratiquants 11 22
Nombre d’AS collèges au CF 7 12
Nombre d’AS lycées au CF 1 6

En 2017 le championnat scolaire FFE ne concerne plus que les écoles, les collèges et l’enseignement supérieur. Le championnat des lycées a été supprimé au profit de celui géré par l’UNSS.


Saison 2016-2017

FFE

UNSS

Remarques

Ecoles

X

 

Finale FFE par équipe de 8, date et lieu à préciser

Collèges

X

X

Finale FFE par équipe de 8, date et lieu à préciser. 1 équipe qualifiée par académie.
Finale nationale UNSS par équipe de 4 à Langeais (37), du 3 au 5 mai 2017. 16 équipes possibles après qualification inter-académique ou au minimum académique.

Lycées

 

X

Finale nationale UNSS par équipe de 4 à Langeais (37), du 3 au 5 mai 2017. 16 équipes possibles après qualification inter-académique ou au minimum académique. Places réservées pour les lycées professionnels.

Enseignement supérieur

X

 

Le championnat universitaire est géré conjointement par la FFE et la FFSU (fédération sportive de l’enseignement supérieur).
Plus de détails…

  • L’équipe doit réunir 4 élèves de l’établissement, 2 filles minimum, mixité obligatoire (sauf en lycée pro). Un élève supplémentaire appelé Jeune Arbitre Officiel doit accompagner l’équipe et participera à l’arbitrage et à l’organisation de la manifestation. Le JAO peut-être d’un autre établissement de la même académie.
  • L’ordre des joueurs dans l’équipe est complètement libre et donné en début de compétition. Il ne peut pas être changé en cours de compétition.
  • Le championnat de France se termine par la finale nationale à Langeais (37) du 3 au 5 mai 2017.
    16 équipes en collège.
    16 équipes en lycée dont 4 pour les lycées pro.
    La qualification se fait au niveau inter-académique (ou académique si une seule académie d’une inter-académique participe à ce championnat). Il peut aussi y avoir une phase départementale si beaucoup de demandes.
    Une équipe qui ne franchit pas une phase qualificative intermédiaire ne peut pas être qualifiées pour la finale nationale.
  • Les tournois se déroulent en toutes rondes ou système suisse au choix de l’arbitre et de l’organisateur, à la cadence de 15 min par joueur (avec ou sans incrément). La finale nationale se déroule sur 2,5 jours et comporte une dizaine de rondes.
  • L’établissement scolaire doit être affilié à l’UNSS : c’est le cas de tous les établissements publics. Les établissements privés peuvent s’affilier à l’UNSS s’ils le souhaitent mais beaucoup ne le font pas, préférant s’affilier à leur propre fédération de l’enseignement libre (UGSEL). Un établissement privé non affilié ne peut pas engager d’équipe dans ce championnat.
  • L’équipe doit réunir 4 élèves de l’établissement, 2 filles minimum, mixité obligatoire. Un élève supplémentaire appelé Jeune Arbitre Officiel doit accompagner l’équipe et participera à l’arbitrage et à l’organisation de la manifestation. Le JAO peut-être d’un autre établissement.
  • Les 4 joueurs et le JAO doivent être licenciés UNSS. La licence FFE n’est pas demandée.
  • Contactez le chef d’établissement puis le professeur d’EPS coordonnateur de l’association sportive (AS)
    Le chef d’établissement est le président de l’AS. Les professeurs d’EPS gèrent l’animation de l’AS, le secrétariat…
  • Vous pouvez aussi contacter directement le représentant UNSS de votre région ou département.
  • A faire le plus tôt possible (avant décembre en général) pour laisser le temps d’organiser la ou les phases qualificatives.

Il y a 3 niveau de JAO : départemental, académique, national.
Pour être validé dans un niveau, le JAO doit :

  • Arbitrer un tournoi de ce niveau sous la supervision d’un arbitre principal
  • Etre validé par l’arbitre principal de ce tournoi
  • Répondre correctement à un QCM sur les règles du jeu et d’arbitrage
  • Le rapprochement avec les fédérations scolaires comme l’UNSS fait partie de la politique globale de la FFE vis-à-vis de l’Éducation Nationale. Il officialise les échecs comme sport scolaire. Avec une section échecs au sein de l’AS UNSS, les échecs ne seront plus considérés comme une activité marginale mais seront intégrés à part entière dans les pratiques sportives de l’établissement scolaire. L’activité sera alors proposée à tous les élèves en début d’année.
    Cette reconnaissance institutionnelle au niveau local est un atout majeur pour notre développement dans les établissements scolaires.
  • L’UNSS a des moyens de communication surmultipliés par rapport à la FFE. Elle peut contacter ses 10 000 AS très rapidement, par exemple pour communiquer sur le championnat scolaire.
  • Les AS organisent et participent financièrement aux déplacements des équipes qualifiées.
  • Une section échecs UNSS sera gérée souvent par un enseignant de l’établissement (pas forcément un prof d’EPS) mais parfois aussi par un animateur FFE extérieur. L’animateur sera alors de fait intégré à l’équipe éducative de l’établissement.
  • Les lycéens sur le podium en finale nationale obtiennent le haut niveau sportif et une note de 16 sur 20 minimum à l’option EPS au bac (ne s’applique pas pour les élèves de terminale). C’est même bien souvent 20 sur 20 après avoir passé l’oral sur 4 points ! Les Jeunes Arbitres Officiels qui sont validés au niveau national bénéficient aussi de cet avantage.
  • La FFE s’aligne ainsi sur le fonctionnement des autres fédérations sportives.

Le championnat FFE des lycées a longtemps été en perte de vitesse.
En finale nationale en 2012 il n’y avait plus que 11 équipes alignées (44 joueurs !). Pour pallier à ce désengagement des lycées, la FFE a autorisé 2 équipes au lieu d’une par académie. Le championnat a retrouvé un second souffle, mais avec des niveaux de jeu très hétérogènes entre les équipes. De plus les phases qualificatives en amont restent souvent peu intéressantes, faute de candidats.
Il n’y a pas la place pour 2 championnats des lycées. L’UNSS est l’organisateur légitime de l’Éducation nationale. Le championnat FFE des lycées a donc été supprimé pour faciliter le développement du championnat UNSS.

Rien n’est encore décidé, d’autant plus que les formats des 2 compétitions sont différents : équipe de 8 +2 pour la FFE, équipe de 4+1 pour l’UNSS.
De plus, il y a pour l’instant suffisamment de collèges candidats pour que les 2 championnats puissent coexister.
Regardons d’abord comment se passe la fusion pour les lycées !

Le lancement d’une activité demande de la stabilité sur 3-4 ans. Les conditions de mixité de la saison précédente ont été maintenues. Aux équipes de s’adapter aux nouvelles contraintes ! Elles y arriveront et l’activité en sera renforcée. La parité en UNSS est l’objectif majeur du plan 2016-2020. Dans chaque lycée, trouver 2 filles qui sachent jouer aux échecs ne relève pas de l’impossible !
Rappel : pour les équipes de lycées pro il n’y a pas de condition de mixité.

Les tournois UNSS ne peuvent pas être homologués FFE car la licence FFE n’est pas obligatoire pour y participer. Les parties jouées ne sont donc pas prises en compte pour le calcul du ELO rapide FFE.

Ce peut-être un enseignant, un parent, une personne extérieure. Cette personne doit dans tous les cas être agrée par l’établissement.

Documents joints

facebook ffe twitter ffe Suivre la vie du site