Accueil > Archives scolaires > Le développement en milieu scolaire s’étend en Franche-Comté.

Le développement en milieu scolaire s’étend en Franche-Comté.

Archives scolaires
mercredi 28 novembre 2012, par Redaction FFE

Le dynamisme de la Ligue Franche-Comté n’en finit plus d’étonner. L’Inspection du Premier Degré de Luxeuil-les-Bains rejoint le mouvement de développement du jeu d’échecs en milieu scolaire, devenant le temps d’un mercredi la nouvelle capitale des échecs franc-comtois.
Cinq conseillers pédagogiques, cinq professeurs des écoles et l’inspectrice de Luxeuil assistaient en effet au premier module d’introduction du jeu d’échecs sur le temps scolaire, dans le cadre du très officiel Plan Académique de Formation (PAF).
Cette formation dispensée par notre nouveau DAFFE 3 lédonien, en l’occurrence Olivier Minaud, président de l’Echiquier Lédonien et de la Ligue de Franche Comté, avait pour thème l’introduction des échecs sur le temps scolaire dans le cadre du plan Sciences et de la circulaire du 19 janvier 2012. Une deuxième séance traitera plus particulièrement du jeu d’2checs proprement dit.
Les cinq professeurs volontaires seront les précurseurs et permettront, cette année scolaire, d’avoir des retours concrets afin de lancer à grande échelle, l’année suivante, le jeu d’échecs sur l’ensemble du département de Haute-Saône.
Les cinq conseillers seront les futurs démultiplicateurs de cette formation vers les professeurs du département. Ce projet est soutenu par l’inspection départementale et est même devenu une priorité.
Un groupe de pilotage va être constitué afin de créer, collecter, actualiser les diverses sources bibliographiques pour mettre à disposition de tous les enseignants une valise pédagogique, composée bien sûr de jeux et d’un échiquier mural, de livres, mais surtout de fiches thématiques, avec comme support les échecs dans différents domaines : expression orale, mathématiques, citoyenneté, réflexion... La Fondation L’Echiquier de la Réussite, sollicitée pour soutenir ce projet, devrait répondre favorablement à ce dispositif vertueux pour le développement de notre discipline.
Une autre séance de formation est prévue début janvier à Dole, et une autre à Lons.
Dans la foulée, des compétitions de masse seront organisées pour fêter la première licence de tous les enfants qui auront été initiés dans ces différents projets. Dès l’année prochaine, les formateurs et les clubs francs-comtois pourront en constater les retombées positives sur leurs activités. Un exemple de développement vertueux qu’on ne peut que saluer !

facebook ffe twitter ffe Suivre la vie du site