Accueil > Pour les enseignants > Les Cavaliers des Trois Palétuviers à la rencontre du Peuple Same

Les Cavaliers des Trois Palétuviers à la rencontre du Peuple Same

Depuis la forêt amazonienne, des enfants préparent un voyage en Norvège, autour du jeu d’échecs, au pays des Sames.

Pour les enseignants | Ateliers et animations | Jeunes 
mercredi 8 novembre 2017, par Daniel BAUR

Le club « Cavaliers des Trois Palétuviers  » exporte sa conception du jeu d’échecs chez les Sames (lapons) en Norvège. Hum, hum....

JPEG - 812.1 ko

De quoi s’agit-il ?

Mais tout simplement de se rencontrer autour d’un échiquier et de mieux se connaître en juxtaposant nos manières de jouer. Certes la victoire est un élément d’importance mais la découverte de l’Autre en son Ailleurs est tout aussi importante.
La victoire, la non-victoire... Tous deux sont éléments d’étape sur un cheminement. Mais le jeu d’échecs, lui, est d’importance : c’est un « outil intelligeur » qui aide tant à la scolarisation qu’à la socialisation ou à la sociétalisation.

C’est par cette façon d’appréhender le jeu d’échecs au Club que nos élèves vont de succès en succès, tant sur le plan scolaire que sur celui de l’épanouissement personnel ou social.

Car le jeu d’échecs est une extraordinaire carte de visite. On l’a expérimentée en Australie, en Mongolie, en Corée du Sud, en Russie, au siège de la Commission européenne, etc.

Cette fois, nous allons à la rencontre du Peuple Same au Nord de la Norvège. Là où les aurores boréales savent conjuguer le Ciel et la Terre, le Feu et l’Eau. Là où l’Homme prend le Temps pour ce qu’il est sans doute : un infini présent.

OpenDocument Text - 354.7 ko

Vous pourrez suivre les aventures de nos 5 jeunes CM2 du 11 au 23 février sur la page facebook :
https://www.facebook.com/trois.paletuviers.et.peuple.same/

Et si vous souhaitez vous associer encore plus à ce fabuleux voyage, vous pouvez ! C’est ici :
https://www.leetchi.com/c/projets-de-des-enfants-amerindiens-de-trois-paletuviers-en-laponie

facebook ffe twitter ffe Suivre la vie du site