Accueil > Mise en place de la DNS

Mise en place de la DNS

Direction Nationale des Scolaires

Scolaires
mercredi 9 septembre 2015, par Dominique Ruhlmann

Nous avions une DNJ (jeunes), une DNH (handicap), une DNF (féminines) mais pas de DNS ! Les Scolaires seront maintenant également représentés par une Direction Nationale des Scolaires ou DNS, comme en a décidé le Comité directeur FFE du 21 juin 2015.


Pourquoi une DNS ?

La commission Scolaires a maintenant 2 ans d’existence. Nous avons été nombreux à y travailler et à débattre entre passionnés des questions scolaires.
Mais qui connaît la Commission Scolaires ? D’autres secteurs comme les jeunes, les féminines, le handicap sont maintenant structurés en Directions nationales et sont visibles dans la présentation de la FFE. La création d’une DNS permettra au secteur Scolaires d’être en cohérence avec les autres secteurs et d’être plus visible sur le site FFE.
Une autre raison porte sur le changement de fonctionnement interne de la DNS par rapport à celui de la commission. Dans la DNS, chacun prendra en responsabilité un ou plusieurs dossiers, afin de gagner en efficacité et réactivité. C’est une équipe plus réduite mais plus impliquée.


Quels sont les projets de la DNS ?

La DNS assurera bien sûr les missions incontournables :
• La gestion du championnat scolaire des écoles, collèges et lycées
• Le maintien de bonnes relations avec le Ministère de l’EN
• Aides et conseils sur les questions scolaires
Mais la DNS souhaite aller plus loin et s’engager sur de nouveaux projets que je souhaite ne pas dévoiler tant que ceux-ci ne sont pas complètement sur les rails. Le fil conducteur de tous ces projets sera de faire en sorte que de plus en plus de jeunes découvrent le jeu d’échecs à l’école et prennent plaisir à y jouer, en compétition notamment, mais aussi à l’occasion de projets pédagogiques dans la classe ou en atelier périscolaire.


Quelle est la composition de la DNS ?

Dominique Ruhlmann
Directeur national des Scolaires

Enseignant détaché au service CANOPE de Rennes où je participe au développement et à l’animation de la plateforme MatPat (jeu d’échecs en ligne pour les scolaires)
Correspondant scolaire départemental (Ille-et-Vilaine)
Titulaire du DAFFE, arbitre AF3.

Johanna Basti

Animatrice dynamique et passionnée par la haute valeur pédagogique du jeu d’échecs, je mène des projets et répertorie les bonnes pratiques dans le but de promouvoir notre sport auprès des jeunes et ce, dès la maternelle.

Martine Bolla

Enseignante en retraite.
Présidente de la Ligue Côte d’Azur.
Présidente du club La Farlède Toulon Échecs
Correspondante scolaire départementale (Var) et académique (Nice).
Titulaire du DAFFE

Jacques Cazeneuve

Enseignant, directeur d’école, détaché au CANOPE de Nîmes pour développer le jeu d’échecs en milieu scolaire dans le Gard. J’ai mis en place un projet dans les écoles et collèges classés en REP et REP+ en partenariat avec la DSDEN, la mairie de Nîmes et l’échiquier Nîmois. Je travaille également avec l’USEP pour la mise en place de classes de découverte "échecs" pour l’année en cours.

Cyril Cléaud

je suis intervenant dans les écoles soit dans les TAP, soit sur le temps scolaire. J’ai le diplôme initiateur du jeu échecs (DIFFE) ainsi que le titre arbitre AF4. Je suis directeur de groupes N3 Adultes et N3 jeunes. Je m’occuperai plus particulièrement du championnat universitaire.

Marc Gatine

Enseignant et formateur d’enseignants.
Ancien membre du Comité Directeur FFE (1991-2003)
Ancien responsable fédéral des Scolaires
Fondateur du Comité départemental parisien des Echecs et du Club JEEN.

Jean-Jacques Noé

Chef d’établissement formation d’Auteil
Ancien responsable jeunes et entraîneur de la Ligue d’Auvergne.
Co-inventeur de la méthode « sur la bonne case » qui s’adapte au niveau de chacun.

Cette composition n’est pas figée, nous acceptons toute personne qui a le désir de prendre la responsabilité d’un domaine lié aux scolaires avec la volonté de partager, d’aider et de communiquer. Les domaines d’intervention sont nombreux et notre public est très éclectique : parents, enseignants, animateurs, chefs d’établissements, dirigeants FFE et bien sûr les élèves. Il y a de quoi faire !


Que devient la Commission Scolaires ?

La commission scolaires a bien rempli son rôle et j’ai été très satisfait d’y travailler depuis 2 ans. Certains de ses membres rejoignent la DNS. Les autres, répartis sur tout le territoire, resteront des contacts privilégiés utiles sur le terrain. Ils pourront être sollicités pour des missions ponctuelles. Je remercie tous ses membres pour le travail fourni.

facebook ffe twitter ffe Suivre la vie du site