Accueil > Compétitions scolaires > Champ. scolaire - organisation > Phase académique : comment répartir les places entre les départements

Phase académique : comment répartir les places entre les départements

Champ. scolaire - organisation
jeudi 8 mai 2014, par Dominique Ruhlmann, Martine Bolla

Dans beaucoup de Ligues, la phase académique du championnat scolaire est ouverte à toutes les écoles et tous les collèges capables d’aligner 8 à 10 joueurs avec au moins 2 filles.
Évidemment il y a quand-même une limite, celle de la capacité d’accueil de l’organisateur.
Mais tant que c’est possible, autant accueillir le maximum d’équipes d’écoles et collèges : l’équipe représente mieux l’établissement scolaire que chaque élève pris individuellement lors d’une phase départementale. Participer à une phase par équipe est très valorisant pour l’établissement et cela peut contribuer à créer une vraie dynamique au niveau des échecs dans cet établissement.

Toutes les équipes sont acceptées en phase académique

  Nb dép. Catégories total équipes en 2014 Remarques
FRC
Besançon
4 Toutes

13 écoles
5 collèges

 
HNO
Rouen
2 Toutes 16 écoles
12 collèges
 
MPY
Toulouse
8 Toutes

8 écoles
9 collèges

Limite fixée à 3 équipes maxi par département mais cette limite n’est jamais atteinte. Seuls 5 départements sur 8 organisent le championnat scolaire. Réglement prévu prochainement avec sans doute répartition semi proportionnelle.
PCH
Poitiers
4 Toutes 9 écoles
3 collèges
Envisage de limiter, faute de place, avec répartition semi-proportionnelle (répartition très inégale selon les départements)
REU
La Réunion
1 collèges

38 collèges

 
écoles

0 (champ. indiv. en fin d’année)

 

Cependant,dans les académies où le nombre d’équipe doit être limité par les capacités d’accueil, 2 modes sont utilisés :

Répartition fixe

Un même nombre de places pour chaque département. Cette méthode très simple convient bien lorsque les participations aux phases départementales sont à peu près identiques. Dans les autres cas elle peut être perçue comme sportivement injuste.

 

Nb dép.

Catégories

Fixe par dép. et cat.

total équipes en 2014

Remarques

CAZ
Nice

2

Toutes

5

10 écoles
10 collèges

 
IDF
Versailles
4 écoles 3 13 écoles
12 collèges
Repêchage des écoles en tenant compte de la participation en phase départementale. Pas de limitation en collèges
BRG
Dijon
4

Toutes

1 2 collèges Championnat scolaire en construction.

Répartition semi-proportionnelle

Un nombre fixe d’équipes qualifiées par département, les places restantes sont attribuées à la proportionnelle suivant la participation aux phases départementales.
Cette méthode incite chaque département à développer sa phase départementale pour avoir plus d’équipes qualifiées. De plus elle apparaît comme sportivement juste. Mais elle a un inconvénient : le nombre d’équipes qualifiées dans un département ne peut pas être connu tant que toutes les phases départementales ne sont pas achevées. A réserver au cas où il y a de fortes disparités entre départements.

 

Nb dép.

Catégories

Fixe par dép. et cat.

Spéciales

A la prop.

total équipes
en 2014

Règlements académiques et départementaux Remarques
AQU
Bordeaux
5 Toutes 1 1 (organisateur) 10 16 écoles
16 collèges
modèle département
33
Répartition proportionnellement au nombre d’équipes complètes dans chaque département.

BRE
Rennes

4

Ecoles

2

1 (organisateur)

7

16 écoles

Académique

22 35
29Nord
29Sud

Répartition proportionnellement au nombre de participants individuels dans chaque département.

Collèges

1

1 (organisateur)

5

10 collèges

NPC
Lille

2

Toutes

1

 

4

6 écoles
6 collèges

   

PDL
Nantes

5

Toutes

2

1 (organisateur)
1 (champion en titre)

4

16 écoles
16 collèges

   

Vous voulez que votre ligue soit référencée dans cet article ? Parlez-nous de votre championnat scolaire et du mode de qualification éventuel pour la phase académique.
Si vous avez un règlement écrit, nous pouvons le publier ici pour qu’il serve d’inspiration aux autres.
commission.scolaires chez ffechecs.fr

facebook ffe twitter ffe Suivre la vie du site